Isolation première couche

Avant d’attaquer sérieusement l’isolation, il faut traiter la charpente. Passage d’un équivalent de xylophène permettant de protéger la charpente pour 20 ans environ. Traitement réalisé au pistolet haute pression, très efficace et rapide, mais veiller à bien se protéger!
 
feings-travaux-1040
 
Pour un traitement au coeur, perçage d’une panne ayant été attaquée: réalisation de trous de 10mm de diamètre tous les 30cm environ et saturation de xylophène.
 
feings-travaux-1042
 
 
Nettoyage de l’ensemble du grenier pour attaquer l’isolation!
 
feings-travaux-1041
 
feings-travaux-1043
 
 
Nous profitons du pont du 1er novembre pour se faire livrer les matériaux nécessaire à l’avancée du chantier: isolant, pièces de bois et chaux:
 
feings-travaux-1047
 
feings-travaux-1048
 
feings-travaux-1049
 
feings-travaux-1050
 
feings-travaux-1051
 
feings-travaux-1052
 
 
Nous avons décidé d’isoler la sous toiture en 2 couches croisés d’isolant. La première couche entre chevrons en laine de verre (Isoconfort GR32), pour une facilité de pose, les chevrons la plupart anciens n’étant pas droits. La laine de verre a plus de souplesse que la laine de bois.
Seconde couche donc en fibre de bois. 2 fabricants principaux: Isonat et Steico. La fibre de bois à 2 intérêts par rapport à de la laine de verre ou roche: un déphasage beaucoup plus important et une densité plus importante. Le déphasage est le temps de transfert de chaleur notamment du soleil estival; le double pour la fibre de bois vs la laine de verre. La densité donne une bien meilleure tenue dans le temps de l’isolant en évitant que celui-ci ne se tasse. La fibre de bois est également bien plus écologique.
 
Nous allons donc mettre en place 6+20cm d’isolant soit un R de 7,25 (le R est exprimé en m2.K/W > Mètre carré-kelvins par watt). La règlement thermique de 2012 RT2012, la dernière en date donne un R de 8 pour la sous toiture, dans le cas d’une construction neuve. En bâti ancien cette règlementation thermique ne nous est pas applicable mais nous avons tout de même souhaité s’en approcher.
 
 
Mise en place de la première couche d’isolant:
 
feings-travaux-1053
 
feings-travaux-1054

Laisser un commentaire