Rétrospective 6 ans

6 ans de travaux, parfois intense! Belle avancée des travaux cette année grâce au confinement!

Voici ce que nous avons réalisé cette année:

  • Réaménagement de l’extérieur, des graviers, et du jardin
  • Aménagement de la seconde dépendance en garage + grenier de stockage
  • Aménagement de l’appentis en garage + atelier + grenier de stockage
  • Réfection de la toiture de la seconde dépendance
  • Restauration du puits
  • Nombreuses finitions diverses (merci le confinement!)
  • Grande avancée dans l’aménagement du futur salon cathédrale qui nous l’espérons sera terminé cet hiver

Comparatif avant / après:

EXTERIEUR:

SECONDE DEPENDANCE:

PREMIERE DEPENDANCE (toiture):

PUITS:

SALON CATHEDRALE (en cours):

ET LA GTL

Rétrospective de l’année dernière ici

Salon cathédrale / Conduit cheminée

Nous avons choisis de mettre une cheminée à foyer ouvert.

Il faut donc construire cette cheminée, ainsi que le conduit. Dans un 1er temps nous allons réaliser le conduit

La règle de distance au feu est de 16cm en partant de l’intérieur du conduit, notamment pour le chevêtre

Voici quelques liens de sources qui m’ont permis d’apprendre et réaliser correctement le conduit:

Abaques, et dimensionnement: Livre du Moniteur « construire une cheminée »

Quelques sites divers:

Bien construire sa cheminée

Construire une cheminée en briques

Boisseaux Terreal

Salon cathédrale / Enduit chaux chanvre

Nous avons décider de réaliser un enduit chaux chanvre sur le mur nord. Pour quelle raison:

Extrait du site Terre vivante:

Le principal intérêt de l’enduit chaux-chanvre, c’est la correction thermique des murs épais maçonnés, en pierre ou en brique, très inconfortables en hiver. Pourquoi parler de correction thermique et pas d’isolation ? Parce que l’épaisseur nécessaire pour une véritable isolation ne pourrait tenir avec un simple enduit, et parce qu’une épaisse couche d’isolant annulerait les effets bénéfiques de l’inertie des murs. Une couche de 4 à 6 cm d’enduit intérieur chaux-chanvre est donc le compromis idéal pour supprimer l’effet de paroi froide de ce type de mur, sans perturber son équilibre hygrométrique et tout en continuant à bénéficier de son inertie. Une autre solution possible dans ce cas pourrait aussi être la pose de lambris ou de panneaux de fibre de bois, avec ou sans lame d’air ventilée (selon présence d’humidité).

Ici le guide technique du chaux chanvre de Saint Asthier

Xavier de Planete Mat nous conseille d’utiliser de la NHL2, plus respirante que le batichanvre avec de la chennevote.

Il faut être précis sur le mélange: trop d’eau et ce sera trop liquide et ne tiendra donc pas au mur, et pas assez et il sera compliqué de l’étaler.

Pour 1 sac de chaux NHL2, on met 60litres de chennevote, 5litres de sable et 30 à 34 litres d’eau environ (eau à ajuster en fonction de la température.

Mettre en premier 30 litres d’eau, la chaux, le sable, attendre d’avoir un mélange onctueux puis ajouter la chennevote au fur et à mesure. Ajouter l’eau qu’il manque pour avoir le bon mélange (il faut que ce soit souple et pas trop liquide)

Il faut au préalable fixer les gaines et boitier électriques à la bonne épaisseur. Une batibox Legrand mesurant 4cm, nous rajoutons un liteau de 14mm derrière pour arriver au 5cm de chaux chanvre et 5mm d’enduit de finition

Puis réalisation d’un gobetis sur l’ensemble du mur, avec du sable 0/5 pour avoir une bonne accroche. Le gobetis est un mélange assez gras: 1 sac de chaux type NHL3,5 pour 8 sots de sable. le projeter à la main ou à la truelle et ne pas lisser. Boucher les plus gros trous entre les pierres

Enfin réalisation de l’enduit chaux chanvre. Nous mettons 5cm d’épaisseur, sur une surface de 30m2, ce qui fait 1,5m3 à faire. Soit 25 sacs de chaux. Le faire sur un gobetis frais, cela accroche mieux. C’est assez long du fait de l’épaisseur. Compter 45minutes par bétonnière

Maintenant il faut attendre un bon mois pour le séchage avant la couche de finition (en saison chaude)