Salon cathédrale / enduit chaux chanvre

Nous avons décider de réaliser un enduit chaux chanvre sur le mur nord. Pour quelle raison:

Extrait du site Terre vivante:

Le principal intérêt de l’enduit chaux-chanvre, c’est la correction thermique des murs épais maçonnés, en pierre ou en brique, très inconfortables en hiver. Pourquoi parler de correction thermique et pas d’isolation ? Parce que l’épaisseur nécessaire pour une véritable isolation ne pourrait tenir avec un simple enduit, et parce qu’une épaisse couche d’isolant annulerait les effets bénéfiques de l’inertie des murs. Une couche de 4 à 6 cm d’enduit intérieur chaux-chanvre est donc le compromis idéal pour supprimer l’effet de paroi froide de ce type de mur, sans perturber son équilibre hygrométrique et tout en continuant à bénéficier de son inertie. Une autre solution possible dans ce cas pourrait aussi être la pose de lambris ou de panneaux de fibre de bois, avec ou sans lame d’air ventilée (selon présence d’humidité).

Ici le guide technique du chaux chanvre de Saint Asthier

Xavier de Planete Mat nous conseille d’utiliser de la NHL2, plus respirante que le batichanvre avec de la chennevote.

Il faut être précis sur le mélange: trop d’eau et ce sera trop liquide et ne tiendra donc pas au mur, et pas assez et il sera compliqué de l’étaler.

Pour 1 sac de chaux NHL2, on met 60litres de chennevote, 5litres de sable et 30 à 34 litres d’eau environ (eau à ajuster en fonction de la température.

Mettre en premier 30 litres d’eau, la chaux, le sable, attendre d’avoir un mélange onctueux puis ajouter la chennevote au fur et à mesure. Ajouter l’eau qu’il manque pour avoir le bon mélange (il faut que ce soit souple et pas trop liquide)

Il faut au préalable fixer les gaines et boitier électriques à la bonne épaisseur. Une batibox Legrand mesurant 4cm, nous rajoutons un liteau de 14mm derrière pour arriver au 5cm de chaux chanvre et 5mm d’enduit de finition

Puis réalisation d’un gobetis sur l’ensemble du mur, avec du sable 0/5 pour avoir une bonne accroche. Le gobetis est un mélange assez gras: 1 sac de chaux type NHL3,5 pour 8 sots de sable. le projeter à la main ou à la truelle et ne pas lisser. Boucher les plus gros trous entre les pierres

Enfin réalisation de l’enduis chaux chanvre. Nous mettons 5cm d’épaisseur, sur une surface de 30m2, ce qui fait 1,5m3 à faire. Soit 25 sacs de chaux. Le faire sur un gobetis frais, cela accroche mieux. C’est assez long du fait de l’épaisseur. Compter 45minutes par bétonnière

Maintenant il faut attendre un bon mois pour le séchage avant la couche de finition (en saison chaude)

Lancement salon cathédrale!!

Le confinement a du bon sur certains côté et nous permet de pré,ndre de l’avance sur nos travaux! Nous démarrons donc un nouveau gros chantier, le salon cathédrale!

La première chose à faire est de condamner la porte reliant au reste de la maison afin de réaliser les travaux de manière « étanche » et sachant que nous ouvrirons l’autre partie du mur pour le passage.

Puis il faut démolir le cube en carre de plâtre abritant anciennement une salle de bain.

Destruction des murs, location d’un marteau piquer pour casser la dalle en béton et enfin allers retours nombreux à la déchèterie (qui viens de réouvrir, ouf!) pour évacuer les gravats

Puis mise en place des arrivées d’air pour le poêle et la cheminée, ainsi que le réseau eau et évacuation vers la pièce adjacente qui est l’atelier.

Et enfin mise à niveau de toute la pièce afin de préparer le coulage de la dalle

Restauration puits suite

La partie basse ayant suffisamment séchée (cf partie 1), nous pouvons attaquer la partie haute, qui elle aussi est en assez mauvais état!.

Suppression de l’ancien ciment, qui a fait plus de dégâts que de protection, puis nettoyage, et rejointoiement des pierres.

Réalisation par la suite du corps d’enduit de la partie basse

Corps d’enduits sur la partie haute

Et dernière couche d’enduits, en orange de Bizou

Aménagement 2ème dépendance suite 4

Suite de l’aménagement de la seconde dépendance. Mise en place d’un plancher afin de créer un grenier pour du stockage.

La difficulté est de monter des madriers de près de 70kg et de les passer au dessus de l’entrait de la toiture. Mise en place d’une poulie pour faciliter la tâche

Pose du plancher et mise en scellement des corbeaux (supports métalliques dans le mur supportant le madrier)

Rétrospective 5 ans

Cette année voici ce que nous avons réalisé:

  • Une 5° chambre
  • Une 3° salle de bain + WC
  • La toiture de la seconde dépendance
  • Début d’aménagement du garage et atelier
  • Un abris extérieur pour le bois
  • des finitions extérieures

Voici un comparatif avant / après:

EXTERIEUR

5ème CHAMBRE ET 3ème SALLE DE BAIN:

ABRIS BOIS:

2ème DEPENDANCE:

INTERIEUR:

Rétrospective 4 ans

Voila 4 ans de travaux, intense, avec de belles étapes réalisées
 
Ce que nous avions fait en 3ans:
 
Rétrospective des 3ans
 
Et ce qui a été fait dans l’année:
 
Fin des toitures de la maison et enduits des façades EST, SUD et OUEST; pré-ouverture d’une nouvelle double porte de la façade sud.
 

 

 

 

 
 
Aménagement en cours d’une 5eme chambre avec SdB et WC
 

 

Façade appentis

Dans la continuité nous attaquons la façade et le pignon de l’appentis, en bien mauvais état; la partie basse est un pur en pierre avec l’angle recouvert de ciment, ayant donc fait pourrir la poutre réalisant l’encoignure.
Une fois de plus on voit bien que le ciment bloque l’eau, empêche le bois de respirer et le fait pourrir au fil du temps… D’où l’impératif d’utiliser de la chaux!
 
Nous commençons donc par refaire cette partie là, après avoir piqueté l’ancien enduit
 

 

 
Remplacement de l’encoignure en chêne:
 

 
Puis à nouveau enduit!
 

 

 
 
Enfin réfection de la partie haute, en châtaigner non déligné acheté l’année dernière chez Bellême bois ce qui lui a permis de sécher.
 

 
Mise en place d’un écran de sous toiture avec contre liteaux sur le même principe que pour de la toiture; afin de garantir l’étanchéité et de laissez respirer le bois
 

 

 

 
 
Et voici donc 3 façades terminées!!
 

Ouverture façade

Afin de pouvoir terminer l’enduit chaux de la façade, nous devons réaliser le jambage et linteau de la future ouverture de la pièce cathédrale. Tout d’abord marquage de l’ouverture:
 

 
Perçage du mur à l’emplacement du 1er pallier
 

 
Au préalable nous avons été acheter des briques à la Briqueterie des Chauffetières et de la roche de Noyant chez Point P
 

 
Les pierres sont assez lourdes 75kg environ il faut trouver des astuces pour les mettre en place..
 

 

 

 
Puis perçage de l’emplacement du second pilier
 

 

 

 
Après avoir laissé prendre 1 nuit, perçage de l’emplacement du linteau. Etant donné que nous perçons que la moitié du mur, nous étayons seulement au centre
 

 

 
Puis montage et mise en place du linteau acheté chez Bellême Bois
 

 
Remontage du mur sur la partie supérieure. Utilisation de chaux NHL5 pour une prise rapide