Fin de la porte fenêtre

Week end calm en travaux, car pendaison de crémaillère avec nos amis. Donc seulement quelques petits travaux à gauche à droite, et changement du verre de la porte fenêtre de la salle à manger, pour mettre ceux avec petit bois intégrés. Lapeyre s’étant trompé lors de la livraison de cette fenêtre.
Ce changement rend la façade plus harmonieuse notamment avec la porte fenêtre du salon; il reste encore à changer les 2 autres fenêtres!
 
IMG_0903

Changement de la porte d’entrée

Première tâche du salon: enlever la vieille porte d’entrée qui commence à pourrir malgré le doublage réalisé en arrivant et la remplacer par une porte fenêtre. Au delà de l’aspect esthétique, ce changement va surtout nous faire un grand apport de lumière dans la pièce! Le reste du salon sera quant à lui fait plus tard.
 
IMG_0881
 
Il faut dégager toute la maçonnerie autour de la porte et récupérer l’encadrante d’origine en pierre et brique avant de mettre en place la nouvelle porte fenêtre.
 
IMG_0882
 
 
Pose de la nouvelle. Fixation par des vis dans la bâti existant puis comblement de tout l’espace vide à la bâtichaux pour une prise rapide et solide. Ce changement transforme l’esthétique de la façade!
 
IMG_0886
 
IMG_0885

Enduit chaux de 2 murs

Le mur ayant été préparé le week end dernier, nous pouvons l’enduire. Chaux aérienne CL90 comme d’habitude. Bien mouiller le support puis lancement d’une bétonnière de chaux.
 
IMG_0875
 
La pose de l’enduit est assez rapide, nous avons pris le coup de main!
 
IMG_0877
 
Finitions le long du jambage brique avec un enduit lissé.
 
IMG_0878
 
 
Une fois suffisamment pris le lendemain nous pouvons le gratter pour faire réapparaitre quelques pierres: enduit à pierres vue.
 
IMG_0879
 
IMG_0885

Salle à manger suite

Après quelques week end d’absence nous voilà de retour!! Objectif du week end: de nombreuses petites tâches dans la salle à manger.
 
A commencer par la suppression des étais qui soutenaient le linteau entre le salon et la salle à manger dans l’attente du séchage des 2 jambages brique. Calage au préalable des linteaux sur les briques.
 
IMG_0828
 
Puis mise en place d’une tige filetée de part et d’autre afin d’unifier les 3 pièces de bois réalisant le linteau. Près de 50cm d’épaisseur à percer.
 
IMG_0829
 
Un fois terminé:
 
IMG_0830
 
 
Réalisation de la 1ère marche pour accéder à l’extérieur
 
IMG_0831
 
 
IMG_0832
 
Le chien veut aussi participer et « signer » les travaux
 
IMG_0834
 
 
Ré ouverture d’une petite fenêtre et mise à nu des briques qui étaient masquées par du ciment.
Ne reste plus qu’à faire faire la fenêtre sur mesure.
 
IMG_0833
 
 
Installation et raccordement des WC dans la petite pièce crée dans la cuisine salle à manger là où se situe également le chauffe eau et les nourrices d’eau.
 
IMG_0836
 
IMG_0873
 
 
Préparation d’un des murs pour l’enduire le week end prochain: nettoyage du reste de chaux sur les pierres et incrustation entre les pierres des gaines électriques ainsi que la fixation des boitiers d’encastrement à la chaux NHL5 pour un séchage rapide et bonne tenue mécanique.
 
IMG_0837

Jambage brique

Une fois le linteau mis en place il faut réaliser les 2 jambages en brique qui vont le supporter. En effet vu la portée du linteau le jambage a toute son importance. Ce sont les jambages qui reprennent la descente de charge et doivent donc être solide et bien bâti.
 
Les jambages sont montés en briques réalisées et cuites à l’ancienne. Elles ont été peu cuites et gardent donc une couleur assez claire. Elles sont relativement calibrées mais pas parfaitement, cela complique donc l’assemblage!
Au total 420 briques pour réaliser ces 2 piliers. Utilisation de bâtichaux de Saint Astier (chaux mélangée à du ciment gris) pour ses qualités mécanique et son séchage rapide. Alternance entre 2 et 3 rangées de briques pour que celles-ci soient bien intégrées et reprises dans la maçonnerie restante, a savoir les pierres.
 
IMG_0781
 
Il m’a fallu plus de 3 jours pour monter ces 2 jambes. Très long car beaucoup de temps pour caler, aligner, et maçonner chaque brique!
 
IMG_0783
 
Ne reste plus qu’à caler le linteau sur chaque jambage pour combler le petit espace restant.
 
 
Suite et fin de la crédence de la cuisine, au dessus des plaques. Ayant reçu les carreaux de ciment manquant.
 
IMG_0782

Ouverture mur porteur

Nous profitons de ce week end de 4 jours pour lancer un gros chantier: l’ouverture du mur entre le salon et la salle à manger. C’est un mur porteur supportant les solives du salon. Il faut donc étayer avant d’ouvrir. Nous avons au préalable enlever le magnifique évier d’époque!!
 
IMG_0740
 
 
Puis ouverture partielle du mur au niveau du futur linteau afin de pouvoir placer celui-ci. Le linteau est en 3 parties afin de faciliter son positionnement et de pouvoir le porter a deux!
 
IMG_0743
 
 
Nous allons acheter des briques à la briqueterie des Chauffetières fabriquant des briques à l’ancienne afin de réaliser les 2 jambages du linteau; 450 briques à charger dans la remorque.
 
IMG_0745
 
 
Mise en place du linteau de l’autre côté puis ouverture du mur!
 
IMG_0746
 
IMG_0748
 
IMG_0757
 
IMG_0758
 
Le résultat est là aussi plus que satisfaisant! Cela agrandit beaucoup la pièce et donne un beau double séjour!
 
 
Début de la maçonnerie des jambages brique en bâtichaux après avoir rebouché à l’emplacement du mur en chaux. La bâtichaux est un mélange de chaux et de ciment gris. Il a une meilleure résistance mécanique que la chaux seule et prend plus vite. Intéressant pour ce genre de maçonneries. Mais elle n’est pas respirante, a ne pas utiliser pour des enduits ou dalles…
 
IMG_0759

Aménagement cuisine suite

Nous poursuivons l’aménagement et les finitions de la partie cuisine:
Collage de carreaux de ciment pour faire une crédence au dessus du plan de travail.
Les carreaux ont été imprégnés d’un protecteur spécifique anti tache FILA FOB afin d’éviter que les projections liées à la cuisine ne tachent ces carreaux qui à l’origine sont poreux.
 
IMG_0691
 
 
Puis mise en place des portes aux placards ainsi que les poignées. la cuisine prend ainsi totalement sa forme.
Il nous manque 6 carreaux de ciment pour terminer sous la hotte, nous avons décidé de l’ajout de ceux-ci après avoir commandé de quoi faire la crédence.
 
IMG_0692
 
 
Une fois totalement aménagé, voici le résultat; très satisfaisant!!
 
IMG_0698

Aménagements divers

Fin de l’électricité de la pièce avec mise en place de spots incrustés dans le plafond, spots en leds.
Cela permet d’éclairer parfaitement les 2 futurs plans de travail.
Mise en place et câblage de la hotte.
 
IMG_0643
 
 
Puis réalisation de la plomberie. Mise en place d’un chauffe eau de 100l qui desservira la cuisine et une future douche à l’étage au dessus.
Reste à mettre en place les WC.
 
IMG_0644
 
 
Récupération du plan de travail, pas facile à transporter car le plus grand fait 3,70m de long! Plan de travail réalisé sur mesure en chêne à la scierie Bellême Bois, à Saint Martin du Vieux Bellême. je prends au passage les pièces de bois qui serviront à réaliser le linteau entre la salle à manger et le salon.
 
IMG_0648
 
 
Pose et découpe du plans de travail pour y intégrer l’évier et les plaques de cuissons
 
IMG_0651
 
IMG_0654

Enduit chaux à pierre vue

Afin de terminer la partie côté cuisine et ainsi pouvoir aménager celle-ci, il nous reste à faire les enduits sur le mur. Enduit chaux sable à pierre vue.
utilisation de chaux CL90 Saint Asthier, avec en dosage 1 volume de chaux pour 3 volumes de sable. Nous avons finalement choisis d’utiliser du sable blanc, la pièce sera ainsi plus lumineuse. Bien mouiller le mur la veille de la réalisation de l’enduit ainsi que juste avant. Cela évite que les pierres n’absorbent l’eau contenue dans la chaux et qu’elle tire trop vite. Ce qui engendrerai des fissures.
 
IMG_0641
 
 
A la truelle lancer l’enduit sur le mur. (Il faut prendre le coup de main). L’enduit doit être bien gras et coller à la truelle, puis talocher sommairement. Le but est que l’enduit soit à la limite de recouvrement des pierres qui seront les plus apparentes.
 
IMG_0642
 
 
Laisser sécher 24 à 48h puis brosser l’enduit avec une brosse en chiendent ou le gratter à la truelle. Si l’enduit colle à la brosser c’est qu’il n’a pas encore assez pris pour le brosser. Il est toutefois possible de le gratter à la truelle à ce moment là, ce que nous avons fait. Enlever la couche supérieure d’enduit jusqu’à laisser réapparaitre plus ou moins de pierre, au choix.
 
IMG_0660
 
 
Nettoyer ensuite la tête des pierres à l’eau et au vinaigre d’alcool pour enlever la laitance de la chaux et que celles-ci retrouvent leur éclat. L’enduit s’éclaircira avec le temps, car le temps de prise est très long, car elle s’effectue par carbonatation (au contact de l’air). Cela peut prendre plusieurs mois en fonction de l’épaisseur.
 
IMG_0667

Electricité

L’ensemble des gaines arrivant maintenant au tableau électrique, il faut tout câbler. Beaucoup de lignes pour la cuisine puisque selon la norme C15-100 il faut un prise séparée pour tous les appareils suivants: four, frigo, lave vaisselle, plaques, prises classiques… D’où ce grand nombre de gaines.
Ne pas s’y perdre, bien repérer chaque ligne, câbler, tester, plans à l’appui pour ne rien oublier!
 
IMG_0615
 
IMG_0623