Salon cathédrale / isolation

Lancement de l’isolation des rampants. Environ 70m2 à isoler. Nous le réalisons toujours en laine de bois comme le reste de la maison car écologique, durable dans le temps, excellent confort l’été (très bon déphasage). Le volume de la pièce étant important et donc difficile à chauffer, nous mettons une épaisseur importante: 8cm entre les chevrons puis 2 couches croisées de 12cm; soit 32cm au total. Soit un R=8,8 (capacité thermique d’un matériaux). Pour rappel la Réglementation thermique 2012 indique qu’il faut un R>8.

Au total 4 palettes d’isolant à monter!!

Nous fixons les panneaux sous des contre liteaux, car la finition se fera en lambris (donc pas besoin de rails comme pour le placo)

Environ 6 jours de travail; il reste le rectangle où passera le futur conduit de cheminée à réaliser

Salon cathédrale / enduit chaux chanvre

Nous avons décider de réaliser un enduit chaux chanvre sur le mur nord. Pour quelle raison:

Extrait du site Terre vivante:

Le principal intérêt de l’enduit chaux-chanvre, c’est la correction thermique des murs épais maçonnés, en pierre ou en brique, très inconfortables en hiver. Pourquoi parler de correction thermique et pas d’isolation ? Parce que l’épaisseur nécessaire pour une véritable isolation ne pourrait tenir avec un simple enduit, et parce qu’une épaisse couche d’isolant annulerait les effets bénéfiques de l’inertie des murs. Une couche de 4 à 6 cm d’enduit intérieur chaux-chanvre est donc le compromis idéal pour supprimer l’effet de paroi froide de ce type de mur, sans perturber son équilibre hygrométrique et tout en continuant à bénéficier de son inertie. Une autre solution possible dans ce cas pourrait aussi être la pose de lambris ou de panneaux de fibre de bois, avec ou sans lame d’air ventilée (selon présence d’humidité).

Ici le guide technique du chaux chanvre de Saint Asthier

Xavier de Planete Mat nous conseille d’utiliser de la NHL2, plus respirante que le batichanvre avec de la chennevote.

Il faut être précis sur le mélange: trop d’eau et ce sera trop liquide et ne tiendra donc pas au mur, et pas assez et il sera compliqué de l’étaler.

Pour 1 sac de chaux NHL2, on met 60litres de chennevote, 5litres de sable et 30 à 34 litres d’eau environ (eau à ajuster en fonction de la température.

Mettre en premier 30 litres d’eau, la chaux, le sable, attendre d’avoir un mélange onctueux puis ajouter la chennevote au fur et à mesure. Ajouter l’eau qu’il manque pour avoir le bon mélange (il faut que ce soit souple et pas trop liquide)

Il faut au préalable fixer les gaines et boitier électriques à la bonne épaisseur. Une batibox Legrand mesurant 4cm, nous rajoutons un liteau de 14mm derrière pour arriver au 5cm de chaux chanvre et 5mm d’enduit de finition

Puis réalisation d’un gobetis sur l’ensemble du mur, avec du sable 0/5 pour avoir une bonne accroche. Le gobetis est un mélange assez gras: 1 sac de chaux type NHL3,5 pour 8 sots de sable. le projeter à la main ou à la truelle et ne pas lisser. Boucher les plus gros trous entre les pierres

Enfin réalisation de l’enduit chaux chanvre. Nous mettons 5cm d’épaisseur, sur une surface de 30m2, ce qui fait 1,5m3 à faire. Soit 25 sacs de chaux. Le faire sur un gobetis frais, cela accroche mieux. C’est assez long du fait de l’épaisseur. Compter 45minutes par bétonnière

Maintenant il faut attendre un bon mois pour le séchage avant la couche de finition (en saison chaude)

Salon cathédrale / dalle

Une fois la préparation du sol terminée, passage des cables électriques et RJ45 qui seront noyés dans la dalle

Puis mise en place de 4 rails à lacs qui permettront de lisser et faire la mise à niveau. Livraison en parallèle de la chaux et du schiste par Planete Mat se trouvant à Bellême.


Les propriétés isolantes des granulats de schistes expansés associées à la fonction régulatrice eau/CO2 de la chaux réalisent des bétons légers, isolants et respirant qui offrent des caractéristiques mécaniques très supérieures aux bétons réalisés avec des granulats d’origine organique (bois, chanvre, etc..), par nature hydrophile.
Voila le dosage: pour un sac de chaux (NHL5 ou éventuellement NHL3,5 si en bonne période de l’année pour le séchage) ajouter un seau et demi de 10l de sable, la même chose en eau et 8 seau et demi de schiste. J’ajoute une poignée par bétonnière de chanvre pour la fibrer.

Les infos techniques de granulex le fabricant du schiste.

Pour 37m2 sur 13cm d’épaisseur en moyenne, il me faut: 55 sacs de chaux, 4,8m3 de schiste et près de 1m3 de sable

Coulage de la dalle: Il faut compter 4 bétonnières par heure seul

Il fait plutôt bon en ce moment, attendre 2 jours avant de marcher, plusieurs semaine avant séchage coeur…

Lancement salon cathédrale!!

Le confinement a du bon sur certains côté et nous permet de pré,ndre de l’avance sur nos travaux! Nous démarrons donc un nouveau gros chantier, le salon cathédrale!

La première chose à faire est de condamner la porte reliant au reste de la maison afin de réaliser les travaux de manière « étanche » et sachant que nous ouvrirons l’autre partie du mur pour le passage.

Puis il faut démolir le cube en carre de plâtre abritant anciennement une salle de bain.

Destruction des murs, location d’un marteau piquer pour casser la dalle en béton et enfin allers retours nombreux à la déchèterie (qui viens de réouvrir, ouf!) pour évacuer les gravats

Puis mise en place des arrivées d’air pour le poêle et la cheminée, ainsi que le réseau eau et évacuation vers la pièce adjacente qui est l’atelier.

Et enfin mise à niveau de toute la pièce afin de préparer le coulage de la dalle

Restauration puits suite

La partie basse ayant suffisamment séchée (cf partie 1), nous pouvons attaquer la partie haute, qui elle aussi est en assez mauvais état!.

Suppression de l’ancien ciment, qui a fait plus de dégâts que de protection, puis nettoyage, et rejointoiement des pierres.

Réalisation par la suite du corps d’enduit de la partie basse

Corps d’enduits sur la partie haute

Et dernière couche d’enduits, en orange de Bizou

Enduit façade nord

Afin d’avoir une continuité dans l’enduit façade nord, la partie aussi de l’abris du bois ayant été faite l’année dernière (voir ici), nous réalisons la petite partie adjacente à la partie se trouvant au dessus de l’abris

Il n’y a plus qu’à attendre que l’enduit sèche pour retrouver la couleur de l’autre partie

Reste à réaliser la partie gauche de l’abris du bois, d’ici peu, il faut d’abord agrandir l’ouverture de la fenêtre et la transformer en porte