Enduit chaux à pierre vue

Afin de terminer la partie côté cuisine et ainsi pouvoir aménager celle-ci, il nous reste à faire les enduits sur le mur. Enduit chaux sable à pierre vue.
utilisation de chaux CL90 Saint Asthier, avec en dosage 1 volume de chaux pour 3 volumes de sable. Nous avons finalement choisis d’utiliser du sable blanc, la pièce sera ainsi plus lumineuse. Bien mouiller le mur la veille de la réalisation de l’enduit ainsi que juste avant. Cela évite que les pierres n’absorbent l’eau contenue dans la chaux et qu’elle tire trop vite. Ce qui engendrerai des fissures.
 
IMG_0641
 
 
A la truelle lancer l’enduit sur le mur. (Il faut prendre le coup de main). L’enduit doit être bien gras et coller à la truelle, puis talocher sommairement. Le but est que l’enduit soit à la limite de recouvrement des pierres qui seront les plus apparentes.
 
IMG_0642
 
 
Laisser sécher 24 à 48h puis brosser l’enduit avec une brosse en chiendent ou le gratter à la truelle. Si l’enduit colle à la brosser c’est qu’il n’a pas encore assez pris pour le brosser. Il est toutefois possible de le gratter à la truelle à ce moment là, ce que nous avons fait. Enlever la couche supérieure d’enduit jusqu’à laisser réapparaitre plus ou moins de pierre, au choix.
 
IMG_0660
 
 
Nettoyer ensuite la tête des pierres à l’eau et au vinaigre d’alcool pour enlever la laitance de la chaux et que celles-ci retrouvent leur éclat. L’enduit s’éclaircira avec le temps, car le temps de prise est très long, car elle s’effectue par carbonatation (au contact de l’air). Cela peut prendre plusieurs mois en fonction de l’épaisseur.
 
IMG_0667

Electricité

L’ensemble des gaines arrivant maintenant au tableau électrique, il faut tout câbler. Beaucoup de lignes pour la cuisine puisque selon la norme C15-100 il faut un prise séparée pour tous les appareils suivants: four, frigo, lave vaisselle, plaques, prises classiques… D’où ce grand nombre de gaines.
Ne pas s’y perdre, bien repérer chaque ligne, câbler, tester, plans à l’appui pour ne rien oublier!
 
IMG_0615
 
IMG_0623

Réouverture mur salon – salle à manger

La salle à manger étant suffisamment avancée, et tous les trous avec l’extérieur et le grenier ayant été condamnés, nous pouvons alors ré-ouvrir le passage qui avait été condamné. C’est donc repartit pour une séance burineur et masse pour en venir à bout. un beau mur en parpaing, avec un dessus béton ferraillé et béton au sol… De quoi remplir une remorque complète de gravats…
 
IMG_0605
 
 
L’ouverture du passage va me permettre de relier toutes les gaines passées dans la dalle au tableau électrique; et il y en a beaucoup entre toutes les prises de la pièce, le RJ45, mais également les gaines pour les 2 pièces suivantes!
 
IMG_0606
 
 
Il faut du coup ouvrir le sol du salon pour accéder au tableau. Mais cela tombe bien c’était un coin ou les tomettes avaient été remplacées par des carreaux plus moderne. Je vais en profiter pour les remplacer par de belles tomettes récupérées dans l’appentis où nous avons réalisé la salle de bain.
 
IMG_0613
 
 
Je rebouche dans la foulée avec la côté salle à manger en chaux schiste ayant une plus grande épaisseur, et uniquement en chaux sable côté salon, à l’identique de la chape actuelle.
 
IMG_0614
 
 
Pose des tomettes sur la chape fraiche. Les faire tremper dans l’eau au préalable car elles ont un fort pouvoir absorbant!
 
IMG_0616
 
 
Et voilà une fois ouvert. Il reste un morceau de mur en parpaing qui soutient le chauffe eau actuel, et que nous enlèverons dès que la plomberie de la nouvelle cuisine sera faite. Ce mur là allant être en grande partie ouvert pour agrandir le passage.
 
IMG_0617
 
 
Dressage de la chienne pour marcher sur le bastaing mis temporairement le temps que la chaux sèche. (Heureusement qu’elle n’est pas très lourde car il y a eu des dérapages!…)
 
IMG_0624

Fin du parking et de l’allée

Nous profitons de ce temps magnifique pour avancer sur l’extérieur. Nous finissons de mettre en place les poteaux en bois servant à délimiter les graviers de la pelouse, enfin de la terre pour le moment, il y a encore un peu de boulot à ce niveau là!…
 
Fin du transit du reste des graviers qui étaient devant la maison jusqu’au parking à l’entrée le long de la route. Malheureusement il en manque quelque peu, il faudra que j’aille à la carrière prendre 1 ou 2 remorques pour l’angle gauche. Mais la partie principale du parking est terminée.
 
IMG_0593 copie
 
 
Nous sommes content de retrouver la vue sans le tas de gravier posé sur sa magnifique bâche bleue!…
 
IMG_0602

Salle à manger suite

Réalisation d’une micro pièce dans l’angle de la cuisine dans lequel sera mis le chauffe eau, ainsi que des WC.
 
IMG_0581
 
 
Enduit à la chaux sur le béton cellulaire. Le béton cellulaire est un matériaux brut qui accepte pas mal de finitions sans préparation du support. L’enduit à la chaux à nouveaux lui conserve sa qualité respirante.
Il ne faut pas hésiter à bien mouiller le support, voir le saturer en eau. Je ne l’ai pas suffisamment fait dans l’angle à gauche, et avec une chaux pas assez liquide je n’ai pas réussi à bien serrer (lisser) l’enduit. Malheureusement rien a faire pour rattraper cela, à part en remettre une couche sur la totalité du mur…..
 
Il faudra passer plusieurs couches de savon noir par la suite pour le protéger des projections éventuelles de la cuisine.
 
IMG_0587
 
 
Montage des meubles de l’ilot central puis montage du pourtour en béton cellulaire. Doublage du mur en BA13, car cette partie sera derrière des meubles haut et le frigidaire, pas grand intérêt de faire un bel enduit chaux.
 
IMG_0590
 
IMG_0599
 
 
Le pourtour en béton cellulaire n’était pas indispensable mais permettra de faire une belle finition chaux mais également d’intégrer des prises de chaque côté
 
IMG_0600
 
 
Enduit du mur des WC
 
IMG_0603

Béton cellulaire

Afin d’avoir un mur parfaitement plat et un peu isolé étant au nord tout en ayant la possibilité de fixer des meubles de cuisine, nous doublons le mur de la maison par un mur en béton cellulaire.
Le béton cellulaire a de bonnes propriétés en terme d’isolation thermique, de confort acoustique et surtout de régulation hygrométrique, le plus important dans une vieille maison; il laisse donc les murs respirer à la différence des carreaux de plâtre ou autre BA13….
 
Cela nous permet également de passer l’ensemble des gaines électriques, nombreuses dans une cuisine!
 
IMG_0561
 
 
Alignement des futures prises au niveau laser:
 
IMG_0564
 
 
Une fois terminé, il ne reste plus qu’à réaliser la liaison avec les solives que je ferai en chaux aérienne pour les laisser respirer:
 
IMG_0569
 
 
Réception ce jour également de tirant et croix de chainage pour la maison et la première dépendance:
 
IMG_0567
 
 
Réalisation également de la jonction entre le plafond en lambris et les murs, ainsi qu’entre les solives afin que la pièces soit hermétique avec le grenier.
Cela rend plutôt pas mal entre les solives, toujours en chaux aérienne!
 
IMG_0572b

Plafond et porte fenêtre

Après avoir réalisé le pas de porte au même niveau que la dalle, l’ancienne porte est donc trop grande pour être remise en place. Il faut donc rapidement mettre en place la porte fenêtre. Mauvaise surprise au déballage: nous avions commandé une porte fenêtre avec petits bois (pour avoir des carreaux sur chaque partie vitrée) et ils n’y sont pas. A voir avec Lapeyre si ils veulent bien nous trouver une solution! Dans tous les cas nous n’allons pas leur rapporter car il n’y en a pas dans la région, donc nous la posons.
 
IMG_0551
 
Cela transforme instantanément la pièce et nous n’avons vraiment plus l’impression d’être dans une étable!
 
 
Mise en place de lambris au plafond, par dessus les solives. Celles-ci n’ayant pas exactement la même dimension, n’étant pas droites et ayant été travaillées différemment, il était compliqué de réaliser un plafond entre elles. Nous posons donc le lambris par dessus. Toute la partie bois ancien ayant été au préalable traitée au Xylophène!
 
IMG_0544
 
Nous faisons également un test d’enduit chaux avec différentes couleurs de sable venant de la carrière de Bizou: blanc, jaune et orange. Utilisation pour cela de chaux aérienne Décorchaux CL90 de chez Saint-Astier.
 
IMG_0546
 
Nous réalisons pour ce test un enduit « à pierre vue », il faut donc brosser le lendemain l’enduit pour faire réapparaître quelques pierres sans chercher à avoir la moindre régularité ou symétrie. Le rendu est vraiment bien. Nous avons hâte de les avoir sur la totalité du mur! Mais il y a encore un peu de boulot……
Reste à attendre encore quelque temps pour le rendu de la couleur, la chaux aérienne mettant beaucoup de temps pour faire sa prise, les tests vont s’éclaircir de jours en jours.
 
IMG_0557
 
 
Après une petite averse, un magnifique arc en ciel encadrant le paysage
 
DSC_1837

Piquetage des enduits chaux

Parallèlement au ponçage des solives nous nous attaquons au piquetage des murs là où nous allons refaire les enduits chaux: nous doublerons le mur du fond en béton cellulaire afin d’avoir un mur parfaitement droit, plus pratique pour installer les meubles de cuisine et le plan de travail.
 
IMG_0498
 
IMG_0500
 
 
Une fois terminé, passage des murs au compresseur pour enlever la poussière, super efficace, mais prévoir un bon masque!!
 
IMG_0504

Ponçage des solives

Il faut enlever le lait de chaux présent sur la poutre centrale et les solives, la méthode la plus courante est le sablage, mais pour éviter la location de cette machine, je vais le faire à la brosse métallique montée sur une perceuse. La surface n’étant pas considérable, cela se fait très bien. Deux journées pour enlever le lait de chaux qui partait tout seul, mais également le reste de terre séchée qui lui était beaucoup plus difficile à retirer !
 
IMG_0487
 
IMG_0497
 
IMG_0514
 
 
Changement des 3 solives, l’une cassée, et les 2 autres en remplacement d’une ancienne trémie d’escalier elle aussi en mauvais état
 
IMG_0503